Quel type de tâches peut-on automatiser ?

L’automatisation informatique représente une révolution majeure dans l’organisation des entreprises modernes. De la standardisation des procédures à l’amélioration de la qualité des services, en passant par la réduction des délais de résolution des incidents et l’optimisation des ressources humaines, ses avantages sont multiples et incontestables.

Dans cet article, nous explorerons en profondeur l’importance de l’automatisation informatique pour les entreprises, en mettant en lumière ses diverses applications, des opérations système aux tâches administratives. Quelles sont les principales catégories de tâches pouvant être automatisées au sein d’une entreprise ? Et comment l’automatisation informatique contribue-t-elle à la transformation numérique des entreprises ?

A lire également : Les applications mobiles : comment les entreprises peuvent les exploiter

L’importance de l’automatisation informatique pour les entreprises

Les entreprises adhèrent au concept d’automatisation informatique en raison de ses multiples avantages : elle standardise les procédures, améliore la qualité des services et réduit les délais de résolution des incidents grâce à des mesures correctives rapides. En libérant les équipes des tâches manuelles et répétitives, elle accroît leur efficacité et leur productivité tout en minimisant les risques d’erreurs. De plus, elle permet d’optimiser le temps en enchaînant les étapes sans perte de temps, générant ainsi des rapports détaillés et facilitant la gestion du système d’information et des procédures.

Enfin, elle contribue à la transformation numérique des entreprises en les aidant à innover et à s’adapter rapidement aux changements technologiques, renforçant ainsi leur compétitivité sur le marché. En 2024, on anticipe que 80% des entreprises auront adopté une plateforme d’automatisation informatique, selon les prévisions prospectives.

A découvrir également : Réparation pixels écran : solutions pour pixels chauds, morts ou coincés

La diversité des tâches automatisables : de la gestion système aux processus métier

Voici une vue d’ensemble des différentes catégories de tâches pouvant être automatisées, allant des opérations système aux tâches métier, en passant par les activités de développement et d’administration. Vous pouvez avoir plus d’informations sur ces tâches automatisées ici

Tâches système : Il s’agit de toutes les actions liées à la gestion et à la maintenance des infrastructures informatiques, qu’elles soient sur site (On Premise) ou dans le cloud. Cela inclut le provisionnement de machines, le déploiement de correctifs et de configurations, la surveillance des équipements, ainsi que les contrôles de sécurité pour assurer le bon fonctionnement du système.

Tâches d’exploitation : Ce sont les opérations courantes nécessaires au bon fonctionnement des systèmes et des applications. Cela peut comprendre la gestion des sauvegardes, des purges de données inutilisées, des transferts de données entre différents systèmes ou emplacements, etc.

Tâches de développement : Ces tâches sont liées au cycle de vie du développement logiciel. Elles comprennent la compilation du code source, le packaging des applications, le déploiement des applications sur différentes plateformes ou environnements, ainsi que l’exécution de tests logiciels pour garantir la qualité du produit final.

Tâches métier : Ces tâches sont spécifiques à l’activité de l’entreprise et peuvent varier selon les secteurs d’activité. Il s’agit généralement de processus opérationnels, de batchs applicatifs, de flux de travail ou de la création et de la gestion d’indicateurs et de tableaux de bord pour suivre les performances de l’entreprise, ses clients, ses fournisseurs, etc.

Tâches liées à l’organisation et à DevOps : Avec l’émergence de la culture DevOps, de nombreuses tâches liées à l’intégration continue et au déploiement continu sont automatisées. Cela comprend l’automatisation des pipelines CI/CD, des tests d’intégration et de déploiement, ainsi que la gestion des configurations et des versions des applications.

Tâches administratives : Enfin, certaines tâches liées à la conformité réglementaire et aux exigences légales peuvent également être automatisées. Cela peut inclure la génération de rapports de conformité, la surveillance des changements réglementaires et l’automatisation des processus de conformité pour différents secteurs d’activité.

vous pourriez aussi aimer