Comment configurer Yoast SEO et WordPress ?

Avez-vous déjà entendu parler du Yoast SEO ? C’est un plugin WordPress très populaire ayant de nombreuses fonctionnalités. Avec lui vous pouvez contrôler le référencement de votre site web. Voici donc comment configurer Yoast SEO et WordPress.

L’installation

Installez en premier lieu Yoast SEO à travers son plugin sur WordPress et connectez-vous. Ensuite sur le tableau de bord de WordPress et plus précisément dans le menu de droite, vous devez cliquer sur l’onglet SEO. Ensuite, Yoast SEO vous aidera à faire la configuration des paramètres de bases. Il suffit de cliquer sur le lien assistant de configuration pour y parvenir.

A lire également : Améliorez votre référencement grâce à un site mobile-friendly : les bonnes pratiques de conception !

La configuration

Pour commencer la configuration proprement dite, tapez sur configurer Yoast SEO. Vous verrez deux options. Pour les sites déjà en ligne et même prêt à vous faire indexer à travers les moteurs de recherche, vous devez sélectionner l’option A. Mais si votre site n’est pas encore à cette étape, il est conseillé de sélectionner donc l’option B pour ne pas indexer votre site. Juste après, cliquez sur le bouton Suivant.

Choix du site web et du type de personne

Que ce soit un blog, une chaine d’information ou une boutique en ligne, vous devez faire le choix du type de site web mis en ligne. Elle doit correspondre à tous vos besoins. Lorsque le choix est fait, cliquer sur Suivant. Quant au choix du type de personnes, vous devez être en mesure de dire s’il s’agit d’une personne physique ou d’une entreprise. Dans le cas où vous choisissez une entreprise, vous devez fournir certaines informations telles que son nom et son logo.

A voir aussi : Les astuces indispensables pour améliorer votre référencement local !

A contrario, c’est uniquement le nom et le prénom qui doivent être renseignés. Une fois ces informations données, cliquez sur Suivant pour ajouter des informations complémentaires

Profils sociaux et visibilité du moteur

Avec cette rubrique vous pouvez indiquer vos différentes pages comme Facebook, Twitter et bien d’autres. Tapez ensuite sur Suivant pour continuer. La suite vous mènera vers la visibilité du moteur. Cette section permet de choisir la possibilité d’indexer ou pas quelques types de contenu sur les moteurs de recherche. Aussi, laisser ces valeurs par défaut est généralement conseillé. Ensuite, cliquer sur Suivant pour finir la configuration.

Finir la configuration et utiliser Search Console Google

Lorsque par la suite on vous demande si vous êtes la seule personne à faire des articles de blogs, vous devez cocher sur non. En effet, cette sélection permet d’éviter les doublons de publications en permettant à Yoast SEO de mettre les archives en Noindex de façon automatique. Puis cliquer sur Suivant. Enfin, pour tout savoir sur le fonctionnement de votre site, utilisez l’outil Search Console Google.

Optimisation des mots-clés et des méta-descriptions

Maintenant que vous avez configuré Yoast SEO, il est temps d’optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche. Commencez par choisir vos mots-clés principaux. Ceux-ci doivent être des termes pertinents et représentatifs du sujet de votre article ou page web.

Assurez-vous que ces mots-clés apparaissent dans le titre de la page (balise title) et dans l’URL. Cela signifie aussi qu’il faut éviter les titres trop longs car ils risquent d’être tronqués dans les résultats Google.

Vous devez ensuite rédiger une méta-description efficace qui donnera envie aux internautes de cliquer sur votre lien. Cette description doit contenir vos mots-clés et ne pas dépasser 155 caractères.

Attention cependant à ne pas surexploiter les mots-clés ! En effet, utiliser un mot-clé trop souvent peut pénaliser le référencement de votre site web au lieu de l’améliorer. Vous devez donc intéresser les internautes tout en respectant une densité raisonnable en mots-clés.

N’hésitez pas à utiliser les fonctionnalités proposées par Yoast SEO telles que la boîte ‘Snippet’ pour prévisualiser l’apparence de vos pages sur Google ou encore l’outil ‘Analyse’ qui évalue la qualité SEO globale de chaque page. Avec Yoast SEO, vous êtes armé pour optimiser convenablement vos contenus web.

Utilisation des fonctionnalités avancées de Yoast SEO, telles que la gestion des redirections et la création de sitemaps

Yoast SEO offre aussi des fonctionnalités avancées pour optimiser votre site web. L’une d’entre elles est la gestion des redirections. Si vous modifiez l’URL d’une page ou si vous supprimez une page, les liens qui pointent vers cette dernière deviennent invalides et entraînent une erreur 404. Cela peut être préjudiciable pour le référencement de votre site web car Google ne trouve plus certaines pages.

La solution consiste à créer une redirection permanente (301) qui redirige l’utilisateur vers une nouvelle URL valide. Yoast SEO propose un outil simple pour gérer ces redirections dans l’onglet ‘Outils’.

Une autre fonctionnalité intéressante de Yoast SEO est la création automatique de sitemap XML. Il s’agit en quelque sorte d’un plan du site que vous pouvez soumettre à Google via Search Console pour faciliter l’indexation de vos pages dans les résultats de recherche.

Pour activer cette fonctionnalité, rendez-vous dans les paramètres généraux de Yoast SEO et cliquez sur ‘Fonctionnalités’. Cliquez ensuite sur ‘XML Sitemaps’, activez la fonction et cliquez sur le lien fourni pour accéder au fichier XML généré automatiquement par Yoast SEO.

N’hésitez pas à utiliser Yoast SEO comme guide lorsque vous rédigez du contenu. Les recommandations fournies peuvent vraiment améliorer la qualité globale du contenu publié sur votre site web tout en boostant son référencement naturel grâce aux mots-clés pertinents utilisés.

vous pourriez aussi aimer